Augmentation mammaire Paris 16

La décision d’une femme de consulter un spécialiste pour une procédure d’augmentation mammaire repose sur les considérations suivantes : perception d’un volume mammaire insuffisant, seins déplacés vers le bas ou vidés aux pôles supérieurs, asymétrie mammaire due à des malformations et résultats chirurgicaux.
La technique chirurgicale et le type de prothèse sont soigneusement évalués et discutés avec la patiente lors de la consultation préliminaire : il n’y a pas un type d’augmentation mammaire meilleur qu’un autre, mais celui qui est le mieux adapté à chaque patiente, à sa corpulence, à son style de vie et à ses attentes. La popularité de l’augmentation mammaire à des fins esthétiques a augmenté au cours de la dernière décennie, tout comme l’intérêt pour les aspects psychologiques de ces procédures. Une littérature croissante a étudié les caractéristiques préopératoires des femmes qui cherchent à obtenir une augmentation mammaire esthétique. L’évaluation psychologique préopératoire des patientes ayant recours à l’augmentation mammaire doit porter sur trois domaines : les motivations et les attentes à l’égard de la chirurgie, l’apparence physique et l’image corporelle, ainsi que les antécédents et l’état psychiatriques. Le chirurgien doit évaluer la patiente dans le cadre de la consultation initiale. En plus de l’évaluation de la dysmorphie corporelle, les troubles de l’humeur et de l’alimentation peuvent être surreprésentés chez les femmes qui demandent une augmentation mammaire. Une association a été établie entre les implants mammaires esthétiques et les suicides ultérieurs. Les candidates à l’augmentation mammaire qui présentent des antécédents de psychopathologie, ou celles qui sont soupçonnées d’en avoir une forme quelconque, devraient subir une consultation de santé mentale avant l’intervention.

L’augmentation mammaire est une intervention chirurgicale visant à augmenter la taille des seins.

Il existe trois façons différentes de placer des implants mammaires :

  1. La technique la plus courante consiste en une incision sur la partie inférieure du sein. Cette technique laisse une petite cicatrice et permet généralement l’allaitement à l’avenir. C’est l’une des méthodes les plus appréciées.
  2. Dans une autre technique, le chirurgien place l’implant par une incision sous le bras. Cette technique laisse une petite cicatrice sur la face inférieure du bras.
  3. Dans la troisième technique, l’implant mammaire est placé par une incision autour de la zone du mamelon. Cette méthode n’est pas très appréciée car elle peut entraîner une perte de sensation autour du mamelon et causer des problèmes d’allaitement.

Il existe deux formes différentes d’implants mammaires, qui se déclinent en différentes tailles et profils :

  • Ronde
  • Goutte d’eau
  • Alors que certaines cliniques augmentent les prix en fonction de la taille de l’implant mammaire, les cliniques que nous recommandons ci-dessous offrent les mêmes prix quelle que soit la taille.

Les implants mammaires : Attentes et réalité

L’augmentation mammaire, c’est-à-dire la pose d’implants mammaires, est la principale intervention de chirurgie esthétique pratiquée aujourd’hui, selon l’American Society of Plastic Surgeons.  Il s’agit d’une étape importante pour la plupart des femmes, et souvent d’une étape positive. Des études ont montré que les implants mammaires peuvent contribuer à améliorer l’estime de soi, l’image corporelle. Mais elles soulignent également la nécessité d’un dépistage minutieux de la part des médecins et d’une prise de conscience de la part des femmes avant la pose d’implants mammaires. Les femmes qui ont des problèmes psychiatriques ou d’alcool avant leur opération peuvent présenter un risque plus élevé de suicide des années plus tard.

Pourquoi une augmentation mammaire ?

Les motivations qui poussent à recourir à la chirurgie esthétique ont été classées comme internes (subir une intervention chirurgicale pour
pour améliorer l’estime de soi) ou externes (subir la chirurgie pour un gain secondaire). Bien qu’une distinction entre les motivations internes et externes
externe est difficile à établir dans la pratique clinique, on pense que les patients motivés de l’intérieur ont plus de chances d’atteindre leurs objectifs postopératoires.

Les femmes qui s’intéressent aux implants mammaires à des fins psychologiques sont probablement motivées par plusieurs facteurs. Les facteurs intrapsychiques décrivent les effets anticipés de la chirurgie sur l’état psychologique ainsi que sur la santé des femmes. Les femmes qui souhaitent une augmentation mammaire déclarent anticiper une amélioration de leur qualité de vie, de l’image corporelle et l’estime de soi, ainsi qu’une plus grande satisfaction
satisfaction conjugale et sexuelle après l’intervention.

L’insatisfaction de l’image corporelle est considérée comme la principale motivation de la chirurgie esthétique. Plusieurs études empiriques portant sur des patientes ayant subi une augmentation mammaire et d’autres opérations de chirurgie esthétique ont révélé que les patientes font état d’une insatisfaction accrue de leur image corporelle. Plus précisément, les candidates à une augmentation mammaire font état d’une plus grande insatisfaction à l’égard de leurs seins
par rapport aux autres femmes à petite poitrine ne souhaitant pas d’augmentation mammaire.

La beauté atteinte par les seins de la femme n’était-elle point la gloire la plus resplendissante de l’évolution de l’humanité ? Yasunari Kawabata

 

Augmentation mammaire Paris 16

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut